Nouvelles recettes

La fête vintage de Cakebread est célébrée par tous dans la Napa Valley

La fête vintage de Cakebread est célébrée par tous dans la Napa Valley


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Nous attachons notre tablier pour le 27e American Harvest Workshop de cette année

Les participants à la Cakebread Vintage Party se mettent la main dans le vignoble.

La plupart des années, Cakebread Cellars se retrouve en tête de liste des vins de restaurant les plus populaires. Il y a une raison - les Cakebreads aiment la nourriture. Depuis le moment où Jack et Dolores Cakebread ont fondé leur vignoble de Napa Valley en 1973, la famille a passé beaucoup de temps sur la route à visiter les cuisines des restaurants tout en développant leurs propres programmes de jardinage et d'alimentation à la cave.

Cliquez ici pour voir la fête vintage de Cakebread est célébrée par tous dans la vallée de Napa (diaporama)

En 1987, ils ont lancé leur pionnier American Harvest Workshop pour réunir chaque automne les meilleurs chefs de restaurant, une dizaine de chefs amateurs payants et de nombreux agriculteurs locaux et fournisseurs d'aliments artisanaux à la cave pour préparer deux somptueux dîners de vin ouverts au public. Les chefs de cette année étaient Greg Biggers du Sofitel Chicago Water Tower, Marc McDowell de Makena Beach & Golf Resort à Maui, Jim Severson de Sevy's Grill à Dallas, Brad Turley de GoGa à Shanghai et Eric Haugen du Lambs Club à New York.

J'étais ravi de recevoir une invitation pour aider dans la cuisine Cakebread.


Célébrer 40 ans : une tradition familiale des vins de qualité supérieure de la Napa Valley

La famille Cakebread, propriétaire de Cakebread Cellars à Rutherford, est l'un des vignobles les plus estimés et les plus prospères de la célèbre Napa Valley en Californie. Depuis sa fondation en 1973, le domaine s'est forgé une réputation pour ses vins exceptionnels et son hospitalité chaleureuse. Le succès de Cakebread repose sur la qualité, la cohérence et la continuité - des caractéristiques qui, selon la famille, s'appliquent également aux raisins, aux vins et aux personnes qui créent les vins de classe mondiale de Cakebread. Chacun des Cakebreads a apporté ses talents individuels pour produire un mélange harmonieux et synergique - Jack et Dolores en tant que fondateurs, et les fils Bruce et Dennis maintenant à la barre. Avec Bruce comme président et chef de l'exploitation, et Dennis comme vice-président et vice-président principal des ventes et du marketing, les traditions familiales et l'engagement passionné sont assurés pour la prochaine génération.

L'histoire du pain de mie

L'histoire de Cakebread a commencé en marge de Jack Cakebread, qui a d'abord travaillé dans le verger de sa famille dans le comté de Contra Costa, puis est devenu le partenaire de son père au Cakebread's Garage à Oakland. Jack avait développé un intérêt pour la photographie et, tout en prenant des photos de la Napa Valley pour The Treasury of American Wines, a fortuitement conclu un accord pour acheter le ranch Cakebread à des amis de la famille. Jack et Dolores partagent leur temps entre le garage et l'établissement de la cave le week-end. La propriété d'origine de 22 acres était principalement constituée de pâturages, il va donc sans dire que l'entreprise a nécessité des années de travail minutieux. Les fils Bruce et Dennis ont aidé le week-end, avant de rejoindre à temps plein. Comme le note Dennis, « La nôtre est vraiment une histoire américaine incroyable. . . avec mon père établissant un vignoble de Napa Valley le week-end avec sa famille et le transformant en l'un des vignobles les plus connus d'Amérique. Au fil des ans, la famille a continué à acquérir des vignobles de premier ordre, tous sauf un dans la Napa Valley. Les 22 acres d'origine sont passés à 1 100 acres (560 acres de vignes), dans certains des endroits les plus prisés de la Napa Valley, de Carneros, de Howell Mountain et d'Anderson Valley. La cave achète des raisins supplémentaires auprès de producteurs avec lesquels elle fait affaire depuis des années, dont beaucoup sont des producteurs reconnus de raisins de la meilleure qualité de la Napa Valley. Bien que beaucoup de choses aient changé au cours des quatre dernières décennies, la philosophie de base de Cakebread consistant à continuer de s'améliorer chaque année n'a pas changé. "Nous réinvestissons nos bénéfices dans la cave et prévoyons une croissance lente et régulière", selon Bruce. « Dennis et moi restons actifs et, après 40 ans, notre passion pour le vin et le commerce du vin ne faiblit pas. »

Le succès précoce des vins Cakebread - Chardonnay, Cabernet et Sauvignon Blanc - a construit une clientèle fidèle et a permis à la famille de continuer à acquérir les meilleurs vignobles. L'histoire de leur célèbre cabernet à vignoble unique, Dancing Bear Ranch, témoigne certainement de l'engagement de la famille envers la qualité, malgré le long chemin nécessaire pour atteindre cet objectif. En 1998, les Cakebreads ont acheté un site spectaculaire de 28 acres sur la montagne Howell dans le nord de Napa, avec des altitudes atteignant 1600 pieds. L'équipe a ensuite passé les 11 années suivantes à planter, planifier et tester la vinification avant de publier le millésime 2006 à l'échelle nationale. Toujours tournés vers l'avenir, Bruce et Dennis ont jeté leur dévolu plus au nord sur la vallée d'Anderson et ont développé avec diligence le «projet» Pinot Noir - maintenant près de 20 ans de préparation. Dennis est particulièrement optimiste à propos du vignoble Annahala récemment acheté, réputé pour la production d'élégants pinots. Cakebread prévoit de sortir un nouveau pinot noir appelé «Two Creeks» avec des fruits d'Annhala complétant les fruits actuels du vignoble Apple Barn.

L'équipe Cakebread : Vignoble et cave

La quête de l'amélioration est une philosophie partagée par toute l'équipe de Cakebread. Côté vignoble, Toby Halkovich, directeur des opérations viticoles, a rejoint Cakebread en 2004 (un nouveau venu relatif), et gère les vignobles du domaine et les viticulteurs sous contrat. Toby indique que la technologie est la force motrice du changement. « La technologie nous permet d'être plus agiles, dit-il, et d'exprimer pleinement le caractère de chaque vignoble dans nos vins d'année en année. Suivant la culture Cakebread d'encourager l'innovation, Toby a travaillé avec UC Davis sur des recherches de pointe sur la façon d'avoir un impact positif sur la saveur et l'expressivité variétale sur le terrain. Les nouveaux appareils qui peuvent désormais suivre sans fil les données, qui seront corrélées avec les caractéristiques du raisin et du vin, ne sont qu'un exemple des nombreux développements technologiques qui affecteront positivement les pratiques viticoles. La viticultrice Julianne Laks fête ses 27 ans chez Cakebread – et 11 ans en tant que viticultrice. Julianne souligne également les progrès technologiques et l'amélioration des pratiques de vinification comme des facteurs clés de l'amélioration qualitative des vins. Des techniques telles que le pressurage de grappes entières de raisins blancs, la récolte de nuit et le vieillissement en fûts d'une partie du Chardonnay de Cakebread (donnant lieu au programme Reserve Chardonnay de la cave) sont quelques-uns des développements importants réalisés sous la direction de Julianne. Cependant, Julianne et Toby reconnaissent que le palais humain est toujours la faculté primordiale pour évaluer le caractère du raisin et du vin.

Travaillant en étroite collaboration avec le maître de chai Brian Lee (qui fête ses 26 ans avec Cakebread), Julianne a connu une expansion considérable. En 2000, Cakebread a ouvert une installation de vin rouge en face de la cave d'origine (maintenant dédiée aux vins blancs), ce qui permet une meilleure gestion de la fermentation. Au fil des ans, Julianne et Brian ont affiné le programme de vieillissement en barriques – du travail avec différents tonneliers à l'analyse des effets du chêne de différentes forêts – afin qu'ils puissent désormais « passer beaucoup plus de temps à faire correspondre les barriques avec nos vins [to] obtenir un mélange homogène de chêne et de caractère fruité. Au fil des ans, Julianne et Brian ont recherché et expérimenté de nombreuses techniques de vinification et, en fait, de nombreuses technologies ont été abandonnées. Pour Julianne, et en fait toute l'équipe de Cakebread, "notre objectif ultime est d'améliorer la qualité, millésime par millésime".

Les plaisirs du vin et de la gastronomie / L'atelier des vendanges américaines

Depuis les débuts de Cakebread Cellars, la cave a été reconnue pour son hospitalité exceptionnelle, fournie par Dolores Cakebread, une cuisinière et jardinière accomplie. Bien avant que «l'agriculture biologique» ou la restauration «de la ferme à la table» ne soient à la mode, Dolores créait des recettes fraîches et saines à déguster avec les vins Cakebread. Elle et Jack, ainsi que l'hôtelier Bill Shoaf, ont également créé l'American Harvest Workshop annuel de la cave, un «camp d'entraînement» de quatre jours avec des chefs cuisiniers et des fournisseurs locaux, dont le concept est resté pratiquement inchangé depuis le premier atelier en 1987. Aujourd'hui, Cakebread est l'un des rares établissements vinicoles à disposer d'un département culinaire interne à temps plein, dédié uniquement au développement et à l'exécution de programmes éducatifs, allant des séminaires d'accords mets-vins et des séances d'assemblage aux cours de cuisine toujours populaires et pratiques. . Le directeur culinaire Brian Streeter, qui a rejoint Cakebread en 1989, s'est inspiré d'une étonnante gamme de millésimes Cakebread, ainsi que des meilleurs ingrédients que le nord de la Californie a à offrir. Brian gère l'American Harvest Workshop (AHW), qui bat son plein dans sa 27e année, et dirige une équipe culinaire qui maintient un programme d'événements chargé toute l'année.

Regarder en arrière . . . et en avant

Bien qu'un jalon de 40 ans soit une raison de célébrer, c'est aussi un moment pour réfléchir. Chez Cakebread, de nombreuses caractéristiques ont caractérisé le succès de la cave, en particulier la recherche de solutions de qualité et innovantes - ainsi que beaucoup de travail acharné. Certes, la famille a toujours eu une vision claire du succès, qu'elle a transmise à l'équipe dédiée de Cakebread. En effet, le long mandat de l'équipe de vinification a fourni une cohérence dans les vins, ainsi qu'un environnement de soutien qui récompense les réalisations. Bien sûr, Bruce et Dennis sont bien conscients que la chance a également joué son rôle, ce dont ils sont reconnaissants. Chacun a le sentiment d'avoir le meilleur travail au monde et attend avec impatience de nombreuses décennies d'avance sur des vins mémorables et des millésimes dignes d'une cave !


Obsession de la succession / Après s'être demandé quel fils reprendrait leur cave, Jack et Delores Cakebread font de la décision une affaire de famille

Le patriarche fait les cent pas. Ses foulées frappent l'asphalte et engloutissent le sol dans la nuit. Son esprit s'emballe, comme il le fait depuis deux ans, mais il ne peut pas voir l'avenir dans le noir.

Auquel de ses trois fils va-t-il léguer la cave ?

« Si je le donne à l'un, je m'aliénerai les autres » martèle son cerveau. Dans quelques années, l'empire de la Napa Valley de Jack Cakebread atteindra son 30e anniversaire. Il aura alors 73 ans. Il a besoin d'un plan de relève.

Cakebread parcourt les deux miles entre sa maison et Cakebread Cellars à 3 heures du matin. m. comme il l'a fait six jours par semaine depuis aussi longtemps qu'il s'en souvienne. Il entre dans son bureau et allume l'interrupteur, la tête battant toujours.

En quelques nanosecondes, un interrupteur s'allume dans son cerveau. Sa grosse tête argentée se dresse et ses yeux brillent d'un bleu laser. "Hé. Ce n'est pas mon problème. C'est le leur.

Je vais le leur remettre."

Cette révélation est arrivée en 2000 à la fin du mois de juillet de cette année, un successeur a été choisi et Cakebread Cellars a célébré son 30e anniversaire avec la paix dans la famille, des coffres sains et une grande fête.

Situé au cœur de la Napa Valley et parmi les grands Italiantes riches en traditions tels que Mondavi et Martini, les Cakebreads ont prospéré. Cakebread Cellars est connu depuis ses débuts pour ses vins complexes et raffinés. Les ventes des restaurants montrent une solidité remarquable, classant Cakebread comme la deuxième marque la plus populaire après Kendall-Jackson, selon un sondage réalisé par le magazine Wine & Spirits.

Le Sauvignon Blanc de Cakebread (22 $ au détail), le Chardonnay (40 $) et le Cabernet Sauvignon (55 $) figurent parmi les quatre meilleurs ventes de restaurants par type de vin. Son Sauvignon Blanc se classe n°1 dans la popularité des restaurants. Bien que le vin diffère selon le millésime, il est perpétuellement plein de tons de melon et de pamplemousse, un assemblage de Sauvignon Blanc, Sémillon et Sauvignon Musque, un clone de Sauvignon Blanc. Sur une deuxième gorgée, il y a la complexité suggérée par le foin. Vif et rafraîchissant, le vin danse avec vivacité sur la langue, presque pétillant.

Les rouges de Cakebread ont toujours recherché la complexité plutôt que le fruité et le caractère confituré des autres cabernets de la Napa Valley. Son Cabernet Sauvignon Vine Hill Ranch et son Cabernet Sauvignon Benchland Select sont complexes et soyeux avec une structure ferme. Son cachet est tel que malgré l'économie récente, les Cakebreads disent que la cave vend tout ce qu'elle fait et que la famille n'a pas baissé le prix par bouteille, généralement dans la fourchette de prix de 20 $ à 55 $. Les vins sélectionnés et d'un seul vignoble de Cakebread se vendent jusqu'à 90 $ la bouteille.

Ce qui s'est passé entre les moments noirs angoissés de Cakebread et la remise des rênes témoigne maintenant de la force de la famille. Jack et Dolores Cakebread, patriarche et matriarche, sont passés à l'action après l'épiphanie de Jack. Ils rassemblèrent leur clan et dressèrent une feuille de route. "Nous avons eu un conseil de famille. Nous leur avons dit qu'ils devaient trouver une solution et que nous soutiendrions tout ce qu'ils décideraient", explique Dolores, 73 ans.

"Sélectionnez cette personne et faites-le avec amour et confiance - sans plan d'atténuation - et nous serions derrière avec un soutien à 100%", ajoute Jack, qui termine les histoires pour Dolores. C'est ainsi que 18 mois plus tard, l'un des trois fils de Cakebread, dans un choix surprise, devient président et chef de l'exploitation de Cakebread Cellars à Rutherford.

C'est l'histoire telle que la raconte Jack. Maître conteur, il raconte des histoires si grandioses et si serrées que les personnages et les auditeurs sont aspirés dans le phénomène qu'est Cakebread Cellars, dans lequel les entreprises, l'agriculture et la famille, la famille, la famille sont enroulées dans un cocon serré.

Quelle que soit la transition en douceur vers un successeur Jack Cakebread se prépare, il garde le contrôle. Il conserve le titre de directeur général. Comme il le dit, "Nous avons des relations les uns avec les autres et nous sommes toujours capables de parler. Et puis nous le faisons à ma façon."

Un penchant pour les bonnes punchlines et la bonne humeur atténue la passion et l'éthique de travail qui animent l'union familiale. À un moment où de nombreux autres empires américains de la vigne traversent le passage des générations et vacillent économiquement, souffrant des changements de gestion, des raisins aigres et de l'aération du linge sale, les Cakebreads semblent traverser sans accroc.

Le secret de l'unité réside dans l'histoire, l'histoire de Jack. Comment la famille Cakebread a réussi dans son plan de succession réside dans la façon dont la famille est restée familiale.

Plus grand que nature et quelque chose d'un croisement entre Moses de Charlton Heston et Huck Finn, Jack Cakebread ne se lasse pas de raconter l'histoire. Au début des années 1970, il est venu de chez lui à Oakland, où il dirigeait un garage avec sa femme, pour effectuer un travail photographique indépendant pour le livre sur le vin de Nathan Chroman sur la Napa Valley (Cakebread a étudié avec Ansel Adams). Alors qu'il terminait le projet, il s'est arrêté pour rendre visite à d'anciens voisins d'Oakland qui s'étaient retirés dans une ferme à Rutherford. Dans la rafale d'au revoir, il a dit avec désinvolture: "Si jamais vous voulez vendre cette ferme, appelez-moi."

L'appel est venu avant qu'il n'atteigne la maison : les propriétaires vendraient. Instantanément, il sut qu'il était au-dessus de sa tête. Lui et Dolores ont fait marche arrière. "Nous avions deux fils à l'université et un au lycée et un garage à gérer. Nous avons dû revenir en arrière et expliquer que nous avions fait une grosse erreur", dit Dolores. Le lendemain, le couple s'est rendu à Rutherford avec des excuses abjectes bien préparées.

« J'ai expliqué que tout ce que j'avais était une avance de 2 500 $ pour le livre. Et ils ont dit : « OcircÇa fera l'affaire ». " Avec un regard émerveillé et un hochement de tête résigné, Jack revit la finalité et la crainte de ce moment. Le destin lui avait livré "un pâturage de vaches et quelques hangars" dans un accord écrit sur une feuille de papier doublé,

papier bloc-notes. Il allait faire pousser du raisin et faire du vin.

Cakebread's Garage à Oakland était déjà une entreprise de trois générations, dans laquelle les fils de Jack et Dolores se souviennent de leurs grands-parents se réveillant au garage tandis que le grand-père cultivait également dans le comté de Contra Costa.

L'histoire de la cave est également enracinée dans l'histoire d'amour de Jack et Dolores, amoureux d'enfance et "partenaires pour la vie dans tous les sens de ces mots", comme le dit l'un des fils. "Elle inspire, j'expire. Elle est la PDG, je suis le PDG", déclare Jack.

Pendant les 19 années suivantes, le couple a fait la navette entre Rutherford et Oakland, dirigeant Cakebread's Garage et cultivant du raisin. « J'enregistrais les clients (au garage) le matin, je conduisais jusqu'à Napa, je travaillais à la ferme et je revenais l'après-midi pour examiner le travail (de mes mécaniciens) avant de rendre les voitures à leurs propriétaires » dit Jacques.

Cette éthique de travail a été transmise aux trois fils. Les jours fériés et les week-ends,

Steve, Dennis et Bruce - maintenant 51, 49 et 47 ans - travaillaient à la ferme selon un arrangement quelque part entre la conscription et le volontariat. Ils ont amené des copains d'université qui ont troqué leur travail contre les plats légendaires cuisinés par Dolores. Rangée par rangée, ils ont arraché les vieux arbres fruitiers.

En 1973, ils mettent en bouteille leur premier millésime, 157 caisses de Chardonnay. Cakebread raconte qu'il est entré chez Groezinger Wine Merchants à Yountville et qu'il a demandé au gérant s'il voulait goûter son Chardonnay, mais sans en apporter un parce que, étant un néophyte, il ne l'avait pas encore mis en bouteille. Le gérant est venu à la cave pour déguster le vin, lui a proposé de le mettre en bouteille avec lui le jour même puis d'acheter le lot entier. À la fin des années 1970 et après le jugement de Paris (dans lequel un vin américain a battu un vin français du même cépage lors d'une dégustation très médiatisée à Paris), Cakebread faisait du Cabernet Sauvignon, du Zinfandel et du Sauvignon Blanc. Très rapidement, Cakebread, comme Stag's Leap Wine Cellars, a développé un culte.

Pour Dennis, le deuxième-né, la vinification à cette époque « ressemblait plus à un passe-temps ». Pour les fils, cultiver du raisin et faire du vin était un sursis du travail dans le garage. Les parents disent que les trois ont travaillé aussi dur qu'à l'école et à la cave parce qu'ils redoutaient le garage.

Avec de tels feux allumés sous eux, les deux fils aînés, Steve et Dennis, sont diplômés de l'UC Berkeley et ont obtenu une maîtrise en commerce et ont obtenu leur certification en tant qu'experts-comptables. Le plus jeune, Bruce, a étudié la pomologie (culture des fruits) à l'Université polytechnique de Californie à San Luis Obispo, mais est passé à la viticulture et à l'œnologie à l'UC Davis.

L'entreprise viticole a ramené toute la famille à l'école. Jack, à 53 ans, a suivi le programme exécutif de la Stanford Graduate School of Business. Dolores a fréquenté l'école culinaire Cordon Rouge dans le comté de Marin, fermée depuis, pour compléter ce qu'elle faisait de l'énorme jardin biologique qu'elle avait cultivé à la ferme, et a commencé à développer un programme pionnier de nourriture et de vin à la cave. En octobre, son livre "The Cakebread Cellars Napa Valley Cookbook: Wine and Recipes to Celebrate Every Season's Harvest" (35 $, Ten Speed ​​Press) sera publié.

Dans le bureau de Jack Cakebread, les trois presses qu'il accroche ne proviennent pas de publications sur le vin. Ils proviennent de Money and Business, du PDG de Californie et des pages financières du New York Times, et ils documentent le succès de Jack Cakebread en tant que dirigeant et de la famille en tant que modèle d'ingéniosité et de réussite d'une entreprise familiale. C'est un conférencier recherché et il a même amené un cours de l'école de commerce de Harvard à Cakebread Cellars pour amener des esprits plus vifs dans le commerce du vin. Cette entreprise, et pas seulement l'agriculture et la vinification, devient évidente dans les choix de carrière des fils.


Visiter

Lors de votre visite à Napa Valley, Cakebread Cellars est une visite incontournable, mais vous ne pouvez tout simplement pas vous y rendre. En raison de sa popularité et de son trafic, la salle de dégustation n'est ouverte que sur rendez-vous. Des visites sont également disponibles sur rendez-vous. En effet, Cakebread Cellars propose plusieurs expériences différentes sur rendez-vous dont :

  • Dégustation de vins sélectionnés
  • Dégustation de vin rouge
  • Réserver la dégustation
  • Expérience des accords mets et vins
  • Dégustation de groupe
  • Visite pédagogique approfondie et dégustation

Dolores Cakebread, l'une des hôtes originales de la Napa Valley, décède à 90 ans

Dolores Cakebread, co-fondatrice de Cakebread Cellars de Napa Valley, est décédée paisiblement dans son sommeil le 2 octobre, à l'âge de 90 ans. Elle et son mari, Jack, ont commencé leur cave en 1973, et dès le début, Dolores a souligné l'importance d'excellents plats accompagnés d'excellents vins, contribuant à bâtir la réputation d'hospitalité de Napa.

En 1972, le couple était propriétaire et exploitant d'un atelier de réparation automobile et d'un parking à Oakland, en Californie. Ils avaient tous deux grandi là-bas et avaient commencé à sortir ensemble à l'adolescence. (Les amoureux du lycée ont célébré leur 70e anniversaire de mariage plus tôt cette année.) Jack a également travaillé comme photographe indépendant et a été embauché cette année-là pour se rendre à Napa pour prendre des images pour le livre. Trésor des vins américains, par Nathan Chroman. Inspiré, le couple a fini par acheter un ranch de 22 acres à Rutherford, qui deviendrait l'emplacement de Cakebread Cellars.

Dolores Cakebread a joué un rôle déterminant dans l'établissement du haut niveau d'hospitalité de Napa Valley et a été un chef de file dans la renaissance culinaire qui a eu lieu à Napa dans les années 1980. Lors de la première récolte de Cakebread, pour remercier leurs amis et bénévoles, elle leur a préparé le dîner et leur a servi des vins Robert Mondavi (car ils n'avaient pas encore le leur à partager). C'était le premier de nombreux gros repas qu'elle préparait à la cave. Elle a dit Spectateur de vin en 1998, qu'elle a dû abandonner la cuisine pour les foules quelques années plus tard lorsqu'elle s'est retrouvée à préparer 100 « volontaires » enthousiastes chaque week-end.

Dans cet esprit, Cakebread Cellars a lancé l'un des premiers et des plus actifs programmes alimentaires de la Napa Valley, comprenant des cours de cuisine publics et l'American Harvest Workshop, qui faisait la promotion du vin et de la nourriture dans le cadre d'un mode de vie sain.

Restez au courant des histoires importantes sur le vin avec les alertes d'actualités gratuites de Wine Spectator.

Dans cette interview de 1998, Cakebread a déclaré que leur approche des accords mets-vins commence par le vin, pas par la nourriture. "Une fois que vous tirez le bouchon, vous ne pouvez pas changer le vin", a-t-elle expliqué. "Ça marche ou ça ne marche pas. Mais avec la nourriture, vous pouvez changer la texture et l'équilibre pour l'améliorer avec le vin. C'est ce que je fais."

Diplômée du programme Cooperative Master Gardeners de l'Université de Californie, elle a planté son jardin sur le terrain de Cakebread. Elle a également publié deux livres de cuisine avec Brian Streeter, directeur culinaire de Cakebread : Le livre de recettes de Cakebread Cellars Napa Valley et Le livre de recettes de la récolte américaine de Cakebread Cellars, en collaboration avec l'auteur Janet Fletcher.

Cakebread a également été présidente de la section San Francisco des Dames d'Escoffier et membre de Women Chefs and Restaurateurs, de l'International Association of Culinary Professionals et de la San Francisco Professional Food Society.

Dolores et Jack se sont retirés d'un rôle formel à la cave en 2005, mais son héritage y perdure. Elle laisse dans le deuil son mari, ses fils Steve, Dennis et Bruce, quatre petits-enfants, un arrière-petit-enfant et sa sœur, Shirley Ann.


Le Jour de la Terre en grand : vers des eaux usées, 21 millions d'arbres et du cabernet toute la journée

Le pays du vin a le don de transformer chaque occasion en fête, mais avec le monde du vin qui mise sur des pratiques écologiques, le Jour de la Terre s'annonce particulièrement épique. La célébration annuelle de l'environnement tombe un lundi de cette année, le 22 avril, mais les vignobles californiens en font un week-end, voire une semaine, un mois ou juste une confiture quotidienne à l'avenir, reconnaissant que toute cette histoire d'environnement est jolie. ça vaut le coup d'en prendre bien soin, si vous êtes vigneron/humain !

"Nous ne pensons pas seulement à la santé de la vigne pour les prochains millésimes", propriétaire de Cakebread Cellars Bruce Cakebread dit Non filtré par e-mail. "Nous pensons en termes de futures générations familiales à venir. Le Jour de la Terre nous inspire à travailler plus dur dans nos efforts pour protéger nos précieuses ressources et préserver la terre."

Des concerts à la pizza, de la consommation de vin aux amitiés avec les abeilles, voici comment participer à l'action de la Terre dans les prochains jours.

En 2015, Napa Valley Vintners s'est fixé pour objectif de faire participer 100 pour cent des membres au programme de certification Napa Green pour les meilleures pratiques écologiques d'ici 2020. L'organisation a récemment annoncé que 70 pour cent des établissements vinicoles éligibles sont impliqués et « engagés à améliorer leurs pratiques agricoles et vinicoles. pour améliorer davantage le bassin versant de la rivière Napa et conserver des ressources naturelles précieuses, tout en continuant à fabriquer des vins incroyables », NVV directeur associé des relations avec l'industrie Michelle Novi dit Non filtré.

  • Communes d'Oxbow : Jour de la Terre Napa, dimanche 28 avril, toute la journée. Il y aura de l'artisanat, des jeux, des connaissances sur la conservation, la bière, la prévention de la pollution, le vin, l'éducation à la santé des bassins versants et une programmation musicale organisée par BottleRock. Toutes les ventes de boissons profitent au programme Field Trip Bus Grant géré par la Environmental Education Coalition of Napa County.
  • Honig : Ils organiseront des éco-visites, y compris le transport des visiteurs vers la zone d'habitat faunique de la cave, qui abrite les « abeilles Honig ». Les visiteurs du Jour de la Terre (le 22 avril) obtiennent une coupe de vin réutilisable et un avant-goût d'un taxi à vignoble unique généralement hors menu pendant qu'ils découvrent les travaux de conservation de la cave dans l'arrière-cour Rutherford Reach de la rivière Napa. "[Nous] créons un habitat naturel dans notre vignoble pour que les bons insectes prospèrent, en cultivant à sec, en utilisant des bouteilles légères, en utilisant des véhicules électriques et bien plus encore", a déclaré le vigneron Stéphanie Honig dit Non filtré.

Et à Sonoma, la durabilité progresse également rapidement : en fait, les viticulteurs du comté de Sonoma se sont fixés comme objectif en 2014 d'atteindre 100 % de durabilité, d'ici la fin de cette année. À la fin de 2018, 89 % des acres de vignoble étaient certifiés, ce qui les met sur la bonne voie.

    DeLoach : Le samedi 20 avril, de 10h à 16h, c'est la journée du vin et de la pizza. Le domaine met en valeur sa biodiversité, incitant les visiteurs à flâner dans la ruche et le potager et le potager en sirotant du vinthropic Chardonnay et Pinot. Le produit net de ces vins va à Redwood Empire Food Bank. « Nous voulions que les gens soient dans la nature », a déclaré Jean-Charles Boisset, dont le groupe de caves comprend DeLoach. "Un événement du Jour de la Terre parmi les vignes est, bien sûr, 'naturel'!" Va ensemble comme le vin et la pizza dans notre livre.

Alors, où que vous soyez, levez un verre ce week-end sur Terre, la meilleure planète pour faire du vin. Que nous connaissons.

Profitez non filtré? Le meilleur de la collection de boissons Unfiltered dans la culture pop peut désormais être livré directement dans votre boîte de réception toutes les deux semaines ! Inscrivez-vous maintenant pour recevoir la newsletter par e-mail Unfiltered, présentant le dernier scoop sur la façon dont le vin recoupe le cinéma, la télévision, la musique, le sport, la politique et plus encore.


Calendrier des événements de la cave

Jeudi 27 mai 2021
16h

Coût : gratuit à regarder, kits de dégustation disponibles à l'achat
C'est le moment de goûter à travers les années avec notre série virtuelle de mai ! Rejoignez-nous pour déguster trois millésimes de l'un de nos vins PEJU les plus appréciés, Fifty/Fifty. Notre dernier vin de la série sera notre nouvelle version, 2018 Fifty/Fifty. Cliquez sur le lien ci-dessous pour acheter notre mai.
tous les détails

Menu barbecue du week-end du Memorial Day de la famille Clif

Du vendredi 28 mai 2021 au dimanche 30 mai 2021
11h30 à 16h

Coût : 22 $/assiette barbecue
Commencez l'été avec Clif Family et profitez d'un menu spécial sur le thème du barbecue pendant le week-end. Le chef exécutif John McConnell a créé un menu plein de saveurs estivales de grillades, associé à des accompagnements saisonniers à base d'ingrédients frais de la ferme qui ne manqueront pas de vous enthousiasmer.
tous les détails

Première session de Napa Valley avec Jeb Dunnuck : premier aperçu des vins millésimés 2020

mardi 1 juin 2021
10h

Coût : Aucun coût
Le nouveau millésime de Napa est bel et bien en route et, malgré les défis, le millésime 2020 ne sera pas absent du livre d'histoire. Veuillez vous joindre au fondateur de JebDunnuck.com, Jeb Dunnuck, et à un panel de vignerons de la Napa Valley pour traverser la saison de croissance 2020. Ils discuteront de la.
tous les détails

Première session de Napa Valley avec Lisa Perrotti-Brown MW : aperçu du millésime 2019 - Riche, moelleux et d'une pureté fantastique

Mercredi 2 juin 2021
10h

Coût : Aucun coût
À quelques semaines seulement de la mise en bouteille de nombreux cabernets de la Napa Valley 2019 actuellement vieillis en fûts, la critique et rédactrice en chef de Robert Parker Wine Advocate, Lisa Perrotti-Brown MW, offre un aperçu du millésime 2019. Un millésime exceptionnel dans le.
tous les détails

Première session de Napa Valley avec James Suckling : 2018 - Une nouvelle référence pour le néoclassicisme et l'harmonie

Jeudi 3 juin 2021
19h

Coût : Aucun coût
La vinification de la Napa Valley est-elle entrée dans une nouvelle ère de néoclassicisme qui rappelle les grands millésimes des années 1960 et 1970, mais avec une vision très moderne et plus précise ? Le millésime 2018 est une année fantastique pour les rouges, produisant des vins de grande qualité qui présentent un bel équilibre.
tous les détails

Vendredi d'été ! Heures sociales hebdomadaires

vendredi 4 juin 2021
16h à 18h TVP

Coût : 75 $, Club de vin de 45 $
Commencez votre week-end avec Cakebread Cellars ! Nous servirons des accords mets et vins décontractés au milieu de nos cours paysagées luxuriantes tandis que la musique live et les rires rempliront l'air. Essayez-vous aux jeux de pelouse ou admirez simplement la vue panoramique sur la vallée de Napa depuis l'un de nos salons confortables.
tous les détails

Vendredi d'été ! Heures sociales hebdomadaires

vendredi 11 juin 2021
16h à 18h TVP

Coût : 75 $, Club de vin de 45 $
Commencez votre week-end avec Cakebread Cellars ! Nous servirons des accords mets et vins décontractés au milieu de nos cours paysagées luxuriantes tandis que la musique live et les rires rempliront l'air. Essayez-vous aux jeux de pelouse ou admirez simplement la vue panoramique sur la vallée de Napa depuis l'un de nos salons confortables.
tous les détails

Vendredi d'été ! Heures sociales hebdomadaires

Vendredi 18 juin 2021
16h à 18h TVP

Coût : 75 $, Club de vin de 45 $
Commencez votre week-end avec Cakebread Cellars ! Nous servirons des accords mets et vins décontractés au milieu de nos cours paysagées luxuriantes tandis que la musique live et les rires rempliront l'air. Essayez-vous aux jeux de pelouse ou admirez simplement la vue panoramique sur la vallée de Napa depuis l'un de nos salons confortables.
tous les détails

Vendredi d'été ! Heures sociales hebdomadaires

vendredi 25 juin 2021
16h à 18h TVP

Coût : 75 $, Club de vin de 45 $
Commencez votre week-end avec Cakebread Cellars ! Nous servirons des accords mets et vins décontractés au milieu de nos cours paysagées luxuriantes tandis que la musique live et les rires rempliront l'air. Essayez-vous aux jeux de pelouse ou admirez simplement la vue panoramique sur la vallée de Napa depuis l'un de nos salons confortables.
tous les détails

Sept merveilles culinaires du monde : Paella & Jamón

dimanche 27 juin 2021
17h

Coût : 325 $
Le troisième volet de notre série d'événements Seven Culinary Wonders of the World nous apporte une cuisine espagnole emblématique

Ce plat délicieux et copieux remonte au XVe siècle et est un incontournable de la culture espagnole. Il est destiné à être partagé et apprécié avec des amis.
tous les détails

Cakebread Cellars Chardonnay Day

samedi 17 juillet 2021
11h à 15h

Coût : 175 $ par personne, 105 $ Wine Club
Rejoignez-nous pour une visite de la cave et une célébration de notre cépage le plus aimé : le Chardonnay ! Nous avons parcouru un long chemin depuis la mise en bouteille de notre premier millésime de Chardonnay Napa Valley en 1973, et nous pensons qu'il est grand temps de célébrer nos racines. Nous avons tout mis en œuvre avec de délicieux.
tous les détails

Journée inaugurale de sortie des cabernets Cakebread Cellars

samedi 21 août 2021
11h à 15h

Coût : 175 $ par personne, 105 $ Wine Club
New to the Cakebread Cellars cabernet portfolio this year is the 2018 Cabernet Franc, and we're welcoming it in style along with a celebration of our Cabernet Sauvignon that will have you painting the town red! Elegant reserve wine and food pairings, live entertainment, special.
full details

Carnivus Maximus

Sunday, September 5, 2021
12 p.m. to 4 p.m.

Cost: $225
Voted Top Harvest Party in Napa! It's our annual celebration on Sunday before Labor Day with outrageously fun games, an amazing bounty of food, and of course wine!
full details

Members Only: Secrets of the Cellar Reserve Library Dinner

Saturday, September 18, 2021
18h to 10 p.m.

Cost: $225 Wine Club
Harvest is a magical time of year in Napa Valley. Late-night lights illuminate the vineyards as precious fruit is gathered, pampered, and set on its journey into the world of winemaking. Trucks carrying their precious cargo line the highway, adding to the hustle and bustle of.
full details

Cakebread Cellars Family Harvest Festival

Saturday, October 16, 2021
10 a.m. to 1 p.m.

Cost: $175 Per Couple, $105 Wine Club, Children Complimentary
Bring the whole family down to the home ranch to breathe in the crisp fall air and enjoy the sights and sounds of the season! We will have interactive learning opportunities for children, along with light bites and wine pairings for the adults. Fun for everyone!
full details

Winery Events

Events by Month

Open The Cellar

Join us September 8th to 10th when our wineries pre-release their newest vintage of Napa Valley Cabernet Sauvignon.

Napa Valley Sessions

Explore Napa Valley through a series of online presentations covering a broad range of topics, and hear first hand from Napa Valley's producers.

New Release Sauvignon Blancs

Sauvignon Blanc begs to be enjoyed in the summer time. Explore the latest offerings from the vintners of Napa Valley here.


3. Cakebread Cellars combines innovation with tradition to continue enhancing quality

Cakebread does produce many of the traditional varieties that Napa Valley is known for, but the benefits it offers buyers go beyond the bottles in its portfolio. Sandy Block, a Master of Wine and the vice president of beverage operations at Legal Sea Foods in Boston, says there are a variety of reasons he keeps Cakebread in the wine program at Legal Sea Foods restaurants.

“Cakebread’s strengths,” he says, “are its reliability vintage to vintage, compatibility with our seafood, [and] great consumer trust and recognition.” He adds that Cakebread’s production of half-bottles is also an asset, since, as he points out, this format is “not always available for wines of this quality and reputation.” Block also emphasizes that family ownership of the brand and Cakebread’s long-term vision are important factors that have resulted in “a continuity of direction [and a] dedication to vineyard terroir expression—and finally, the production of wine in a style that complements food rather than bowls you over with extraction.”

Cakebread’s concrete egg fermenting tanks. Photo courtesy of Cakebread Cellars.

Consistency is one of Cakebread’s top priorities, but that doesn’t mean the winery rests on its laurels. Cakebread strives to stay at the forefront of innovation. “We haven’t really changed the style over the last 45 years,” says Stephanie Jacobs, Cakebread’s winemaker. She attributes the consistency of Cakebread’s wines, in part, to the fact that the company has had just four winemakers in its history. She adds, “We’re always looking at things to maintain quality and be more sustainable.” For example, Jacobs has been experimenting with new techniques in the cellar, including using concrete eggs for fermenting Sauvignon Blanc.

On the viticulture side, Asimont employs an array of technologies, including aerial imagery and data from sophisticated weather stations. The stations can measure up to 30 different environmental variables, from temperature and humidity to wind speed and vine stress. “This web-based information is updated continuously,” Asimont says, “and is instantaneously available to our vineyard personnel so they can respond quickly to any potential problems—all the while preserving our environment for future generations.”

Finally, because Cakebread is very selective with its distribution, which is focused within the restaurant community, the brand tends to stand out in wine programs, says Jaeger. “A restaurateur has the confidence not only that the wine style and quality is consistent year in and year out,” he says, “but also that it’s not readily available [to all].”

Photo courtesy of Cakebread Cellars.


Cakebread Cellars is one of the most known names in the Napa Valley and celebrated its 40th anniversary in 2013. It is a family-owned winery, which has generated remarkable success. This is due to the quality of their wine and the quality of their people. This is a winery that has grown and evolved over that time period, adding vineyards and expanding its facilities.

Cakebread is known most broadly for their white wines – Chardonnay and Sauvignon Blanc. But this is only the beginning of their portfolio. You will find quality throughout their offerings from Syrah, Zinfandel, and red blends to their Cabernet. In fact, their most recent vintage (2012) of Dancing Bear Ranch Cabernet was given a score of 99 points – that is nearly perfect.

Our visit to Cakebread a few weeks ago was a special day. Along with some friends, we were “redeeming” an auction lot from Taste of Howell Mountain 2015. Our day began with a tour of the grounds starting in the garden. The Cakebreads may have “invented” the wine and food experience in the valley. Very early on, they began hosting events featuring the pairing of food and their wine. Today, they have a full time gardener who tends the garden to support their wine and food events. More than that, they employ a full time culinary director who leads cooking classes and does special events for the winery. Definitely check out the “culinary” page on the website as a resource for recipes (including videos) and pairing of wines. It is a real stand-out reference for building delicious meals matched beautifully with their wines.

On our visit, we were greeted with a glass of Sauvignon Blanc and shown around the facilities. We strolled past the fermentation tanks and into the barrel room. The grounds are very lovely and provide a great backdrop for learning about and enjoying their wine. This set our day off to a relaxing start.

We then hopped on a bus and were driven to the Dancing Bear Ranch vineyard on Howell Mountain. This was a special event as there are no regular tastings on this mountain vineyard. When we arrived at the vineyard, Dave Griffiths, Cakebread’s sales and marketing manager, greeted us. While the day was chilly and overcast, the lovely wine warmed us. We stood out on the patio – gazing across the valley below. It was a gorgeous view as the vineyard sits at 1600 feet above the valley floor.

It was tough to go inside – away from the vistas of the valley, yet a beautiful lunch awaited us. We were seated at a large table, while each course was paired with Cakebread wines. The chef for that day was none other than Brian Streeter, the culinary director for the winery. He has been with Cakebread for 25 years and loves to share the art of pairing food with wine. The pièce de résistance that day was the pairing of Dancing Bear Ranch Cabernet with a steak – delicious.

Cakebread Cellars is a class operation producing quality wine with a wide portfolio of varietals and blends. Next time you are in the valley, stop in and taste. They are by appointment only and offer many different venues to taste their wine. You also do not need to wait – you can readily find Cakebread wines at your local store or fine wine shop as they have wide distribution. While you may not be able to visit the Dancing Bear Ranch on Howell Mountain, you can visit their website and build your own fabulous meal paired beautifully with Cakebread wines courtesy of Brian Streeter.


Napaman.com

Napa Valley is in high spirits this weekend, doing what it does best – throwing a four-day party.

This one, hosted by the Napa Valley Vintners, has attracted 2,000 guests, most of whom attended today’s Barrel Auction.

Tomorrow, about half these guests will attend – and bid at  -- the weekend’s central event, a live auction featuring 45 one-of-a-kind, wine-and-travel-themed lots.

Shari, daughter Shannon, and Garen Staglin, chairs of this year’s Wine Auction. Why do they call them “chairs” when no one in this family, including son Brandon, not pictured, ever sits down!?

Given the nature of the auction lots, and the hard work of the Staglin family, who are chairs of Auction Napa Valley this year, napaman predicts that this year will be the largest fund-raiser ever for the annual event, which, in 32 previous years, has raised more than $110 million for community services and health care.

Despite cutbacks in social services at the federal and state level, community programs in Napa Valley continue to excel, thanks to funds raised at this annual charity auction.

The Staglins have worked diligently for more than a year, traveling the globe to implore past auction winners to return once again to raise their paddles.

“There are many lots to tempt attendees this year,” Garen Staglin told napaman. “We’re looking for the irrational generosity of bidders to fund Napa Valley charities.”

Bruce Cakebread, president of Napa Valley Vintners, said that how much is raised is not the concern, “it’s raising enough to be able to continue to fund community projects we’ve undertaken – things like children’s health care, and English language training.”

Given the Staglins’ skills at fundraising, Napaman confidently predicts that under their stewardship, this weekend’s charity auction will zoom past the previous high-water mark of $10.2 million raised at a single wine auction. Napaman predicts that the event will raise $12 to $13 million.

An ooooh. the lots!

In addition to bringing in bidders, the Staglins have also encouraged exceptional individuals to donate exceptional gifts. As a result, at tomorrow’s auction, guests will be able to bid on:

+ A plane trip to London with the San Francisco 49ers

+ A first-class trip to Tokyo with Naoko Dalle Valle, and dinner at the best sushi restaurant in the world, Sushi Jiro

+ Trips to Scotland, to South Korea, to France or to Italy, the latter hosted by Baroness Philippine de Rothschild and Marchese Piero Antinori, who are respectively co-owners of Opus One and Antica wineries in Napa Valley

+ A trip to China where you will meet retired basketball star/vintner Yao Ming and then see a Shanghai Sharks basketball game

+ A cruise on the world’s largest mega-yacht

+ A chance to drive a McLaren 12C Spider racing car -- with an option to buy it, of course as well, a trip to the US Grand Prix with access to the McLaren suite

Rick Jones, of Jones Family Vineyards

 + Take a group of 12 to a Giants ballgame in San Francisco – and watch from the luxury box of the Giant’s President and CEO, courtesy of Jones Family Vineyards

+ A vertical tasting of 20 vintages of Harlan Estate for you and seven pals

+  A cruise to the Arctic Circle

Cars seem to be a common theme at this year’s auction

+ Lamborghini Gallardo track driving experience for four – and then private jet to Emilia–Romagna for a week of private touring with Beth Nickel of Far Niente

+ And there is even one lot with nothing more than a single bottle of wine. But what a bottle and what a wine: a 12-liter Balthazar of Screaming Eagle

But that’s what’s on the auction block tomorrow. Today’s party – thrown amidst blocs of Cabernet vines at Raymond Vineyards – was all about the Barrel Auction.

Jean-Charles Boisset, host of today’s event, held at Raymond Vineyards

The host of today’s event was Jean-Charles Boisset, who purchased the famed Raymond Vineyard four years ago and who has sculpted it into a prized property.

At today’s barrel auction, bidders competed for highly prized cases of (mostly) Cabernet they made as much noise and hoopla as fans at a San Francisco 49ers/Oakland Raiders game. Only no one painted his face orange today, or dressed up in a pirate’s outfit.

To attend today’s barrel auction and food/wine Showcase, guests paid $500 each.

Tim Mondavi pours his fabled Continuum wine, one of 100 vintners pouring barrel samples of their next-vintage wines

Wines that I tasted, which stood out from among 100 different barrel offerings, included the 2011 O’Shaughnessy Estate Petite Verdot, the 2012 Ovid Cabernet Sauvignon, and the 2012 Continuum from Pritchard Hill, which Tim Mondavi calls a “red table wine,” which is like calling a Maserati “a car for running errands.”

Between placing bids for cases of wine that won’t be bottled for one-to two-years, guests today enjoyed the fare of more than 40 top Napa Valley restaurants and food purveyors.

Shar Hills presents scrumptious mozzarella arancini, served with a basil aioli, from Cindy’s Backstreet Kitchen.

Napaman loved the Vietnamese-style, Roast Chicken Banh Mi sandwiches served by Kitchen Door (in Oxbow Market, Napa)

Greg Cole, chef and owner of Celadon, prepares delicious ahi poke salad, served on a crispy won ton chip.

Napa Valley Vintners, which hosted the weekend wine auction, is the non-profit, trade association that promote and protects the Napa Valley wine appellation. The association represents more than 450 local wineries.

Besides all the barrel lots, the online E-lots, and tomorrow’s live lots, there was one other gaming opportunity for guests: the could buy a raffle ticket for $1000 and win this $130,000 Audi R8 Spyder. Only 500 tickets were made available and by the end of today, more than half were sold.

Do not despair if you live out of town, or missed today’s barrel brouhaha you can still participate in the bidding fun.

Wine lovers around the world can still bid for more than 170 unique wine lots on the web at the event’s E-Auction. The action is LIVE – go to auctionnapavalley.org.

The E-Auction runs until 6 pm PDT Sunday, and ends in four consecutive waves separated by minutes.

Odds and ends

Unusual shots I liked from the day:

 
Sweetie Pies, in Napa, makes some of my favorite sweets in the valley. I was amused by the sign above, promoting the sensuous dessert they were serving.


As I walked up to Kristen Spelletich, who was pouring her family’s wines, her back was to me and I couldn’t help but notice two different messages tattoo’d on her calves.

I don’t know the key to success but the key to failure is trying to please everybody.

“I got it from the marketing guru Bill Cosby, not the TV comedian,” says Kristen.

Success is the ability to go from one failure to another with no loss of enthusiasm.

In terms of wisdom and sagesse, this winemaker's got a leg up on others.


Voir la vidéo: The Vintage Crushers squash the American Canyon Wolves 28-14 in week 7 of High School Football (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Gedalya

    Désolé, mais c'est complètement différent. Qui d'autre peut suggérer?

  2. Ignado

    Directement dans яблоччо

  3. Bagami

    Bien sûr, je m'excuse, mais pourriez-vous s'il vous plaît donner plus d'informations.

  4. Rheged

    À mon avis, quel non-sens (((((

  5. Glaedwine

    C'est juste un sujet incomparablement

  6. Micheal

    Les gars, est-ce une méthode efficace ou non?



Écrire un message